· 

Vivre la démarche zéro déchet , quand on est Ch’ti, ou pas :)!

Adopter le mode de vie zéro déchet se fait en douceur, au rythme de chacun. Cela nécessite certes une nouvelle manière d’entreposer et de stocker ses aliments, mais cela nécessite aussi une organisation bien rodée pour aller se fournir en bons et vertueux produits. Les achats alimentaires hebdomadaires semblent moins faciles que d’aller directement au supermarché du coin. Mais une fois l’organisation trouvée, cela devient un vrai plaisir ! Et inverse la notion de contraintes ;)

 

La facilité de vivre l’expérience zéro déchet dépend aussi du (des) secteur(s) où l’on vit et travaille.

Alors : comment consommer tout en réduisant ses déchets dans le Nord-Pas de Calais ? Ou ailleurs ?

Pour réduire nos déchets au quotidien, on a différentes solutions : trouver du vrac, au mieux dans les épiceries spécialisées, des fruits et légumes chez les producteurs, des produits frais en fromagerie et/ou boucherie avec ses boîtes, tenter de réparer ses appareils, acheter d’occasion, …

 

Il n’y a pas de label vrac encore disponible : p Mais, sur la région Lilloise, l’association Zéro Waste Lille mène une démarche « Mon commerçant m’emballe durablement », afin d’indiquer aux consommateurs que les boîtes et sacs à vrac y sont acceptés, et dans quels magasins. Mais on n’a pas ça partout, alors on va essayer de vous aider !

Où trouver des produits alimentaires, d’hygiène et des cosmétiques sans emballages dans la région ?

Celle de Lille est très bien servie pour ce qui est des épiceries, nous en trouvons à Roubaix (Un grain dans le bocal), Avelin (Be vrac), Lille bien sûr (Day by Day), et même une épicerie itinérante (On part en vrac) qui passe à Tourcoing, Marcq en Baroeul, Lambersart, Wambrechies, Croix et Quesnoy sur Deûle ... On les retrouve toutes sur Réseau Vrac.

 

Le vrac est donc concentré dans le Nord... mais et dans le Pas de Calais ? Ca progresse !! La première épicerie 100% vrac (L’art du vrac) est en activité à Barlin depuis février 2017. En 2018, deux épiceries l'ont rejointe : Au détail Près à Arras et Jar & Co à St Omer :D Mais on peut encore mieux faire sur le Pas de Calais !! Il y aussi les options suivantes : les produits proposés en épicerie ou petite boutique disposant d’un rayon vrac, de produits locaux et des cosmétiques (La Vie Claire, La Ruche qui dit oui…), en supermarché ou en Biocoop… (à remédier donc !). Rassurez-vous, il y a plusieurs petites graines de projets qui sont en train de germer … :D

Où s’approvisionner en légumes et fruits locaux ?

Alors là, il y a l’embarras du choix ! Nous vous invitons comme présenter dans un de nos articles précédent à vous rendre sur le site de GABNOR , ou sur "Où acheter local" , de voir s’il y a une AMAP près de chez vous ici, d’aller aux marchés et marchés bios de votre territoire, et pourquoi pas de trouver des magasins de producteurs.

Et pour ce qui est des produits frais laitiers ?

 Toujours la même idée, chez le producteur, au marché ou dans les magasins de producteurs. Quand on cherche on peut trouver de la crème fraîche par exemple, à prendre dans notre contenant. Pour le lait, c’est parfois plus difficile, mais on peut aussi le trouver en vrac dans ses propres bouteilles en verre que l’on ramène, ou dans des bouteilles consignées par le producteur.

Enfin, le beurre c’est encore un peu plus compliqué, il est très difficile de le trouver « à la motte », c’est-à-dire à la coupe. Pour les yaourts, plusieurs options, un producteur qui consigne ses petits pots, ou … les faire soi-même. Dans tous les cas, ne pas consommer trop de produits laitiers est aussi une solution 😉 Quand on mène une démarche zéro déchet, plein de remise en question peuvent s’offrir à nous. On pourra en parler dans d’autres articles, mais en résumé, consommer moins mais mieux pour sa santé, et celle de la planète ça entre aussi dans la réduction des déchets.

Mais alors pour la viande, le fromage et le poisson ?

Ils sont donc logés à la même enseigne que les produits laitiers, consommer moins mais mieux. Ou ne plus consommer du tout. Mais cette décision relève à chacun de la prendre, ce qui n'est pas l'affaire de cet article. Donc si on veut trouver viande, fromage ou poisson, sans déchet on fait comment ? Beaucoup de bouchers, fromagers ou poissonniers acceptent la boîte, il suffit de venir avec et de leur demander.

 

C’est un des gestes les plus simples du zéro déchet permettant d’éviter de nombreux papiers et sacs plastiques inutiles, en plus ça leur fait faire des économies ! Vous pouvez aussi adopter cette démarche et trouver ces produits dans des magasins de producteurs, ou sur les marchés.

Où se trouve le marché de l’occasion ?

 Pour les objets en tous genres, une des adresses les plus intéressantes pour le marché de l’occasion est certainement Emmaüs – Le Relais. Il y a un gros centre à Bruay la Buissière et d’autres adresses dans le Nord et le Pas de Calais comme à Armentières, Wambrechies, Tourcoing… On y trouve du mobilier, des matériaux, du bois, des vêtements… Il s’agit également d’une très bonne adresse pour donner une seconde vie aux objets que l’on ne souhaite pas forcément vendre et que l’on ne veut plus. Emmaüs saura en faire bon usage et ce en créant de l’emploi pour des personnes en difficulté.

 

Mine de rien, le site le bon coin est également un site en or pour mener sa démarche. A Roubaix, on trouve aussi une recyclerie : Restore, qui redonne une nouvelle vie à plein d’objets récupérés. Un peu dans la même idée, on a aussi la Boutika'Dons à Cuincy, un lien où on vient déposer et/ou prendre des objets en tous genre. Et enfin… La région en est bien munie…  Les marchés aux puces ! Une autre astuce intéressante, l’ONG Zéro Waste France à lancer le Défi « Rien de Neuf en 2018 », c’est une mine d’informations incroyables pour tout le monde.

 

Enfin, pour les vêtements, les friperies et dépôts-ventes peuvent être très intéressants, DING-FRING sont celles de Le Relais, on en trouve dans toutes les grandes villes de notre région. Et sinon sur des sites internet, comme Vinted par exemple.

Comment réparer ses appareils ?

Quand on n’a pas l’âme d’un réparateur, et personne dans notre entourage… on pense au repair café ! Ce sont des lieux souvent très conviviales où se réunissent des bricoleurs, des réparateurs et parfois des couturières pour redonner vie à plein de petits objets, qui grâce à l’obsolescence programmée, auraient pu finir à la poubelle. Il y en a dans les villes comme Arras, Lille, Saint Omer, Boulogne sur mer, Dunkerque… Alors on en profite !

Et enfin pour échanger, trouver des bonnes astuces et partager ses expériences …

 

Parce que c'est aussi (et peut-être surtout!) grâce à ces échanges qu'on avance. Pour ça, on a plusieurs associations locales qui se sont montées comme Zéro Waste Lille, Terretous transition, mais aussi plusieurs groupes zéro déchet locaux : Lille, Lens-Liévin, Douai, Ronchin, … Ou nationaux : Zérodéchet Family, ZD productions … On peut aussi y ajouter les réseaux colibri, qui ont des pages Facebook notamment sur Arras, Béthune et Boulogne ! On peut aussi y ajouter ce blog :D ?! Et plein d’autres ! 😊 N’hésitez pas à nous donner vos astuces à vous 😊 en voici quelques unes en cliquant sur les liens pour réduire sa consommation de  plastique, de déchets et d'eau. Et pourquoi pas penser à faire une carte régionale ?!

Enfin, tout ce qu’on a dit dans cet article est valable ailleurs bien sûr ! A coups de quelques recherches, groupes, ou bouche à oreilles. Ce qui compte n’est pas forcément de faire tout ça, mais de faire ce qu’on veut, quand on veut et à son rythme, mais de le trouver quand on le cherche 😊

 

D’autres articles disponibles sur ce blog et/ou suivez nous sur notre page Facebook.

Écrire commentaire

Commentaires: 0