· 

Réduire ses déchets, c'est trop compliqué?!

Vous considérez que vous réduisez vos déchets parce que vous avez dit stop aux pailles depuis 3 semaines ? Ou parce que terminés pour vous la serviette de table en papier et les couverts en plastique hebdomadaires à la cafét ?

 

Et oui c’est déjà énorme ! 😊 En plus souvent vous comptez bien aller plus loin, et vous êtes déjà sur la route de la démarche « zéro déchet » en fait ! Car le plus grand pas à franchir c’est celui de la prise de conscience, quand on réalise l’inutilité de certains de nos déchets, souvent petits, qui s’immiscent partout !

Les questions récurrentes :)

Voici quelques questions posées par nos proches quand on adopte cette démarche : Comment tu fais sans la conserve de sauce tomate pour les pizzas ? Comment tu t’y prends sans papier-cuisson ?  Et tu fais quoi de ton ticket de caisse ? Et sans papier toilette ?!

 

Alors voilà, en général les gens pensent tout de suite à des petits objets ou à des habitudes du quotidien dont il n’est pas des plus faciles de se détourner (le PQ surtout :p) …

Les petits gestes du quotidien

Effectivement que se passer de sa pizza mozzarella faute de sauce tomate peut être ennuyeux (même s’il y a des solutions 😊). Mais avant ça, il y a des déchets facilement évitables comme ces fameux couverts en plastique, ou touillette, ou encore l’emballage chez le poissonnier et le boucher en prenant sa petite boite. Et ça, c’est facilement applicable, il y a plein de gestes du quotidien qui peuvent nous propulser dans le zéro déchet et ainsi nous permettre de devenir acteur !

Imaginons les mètres cubes de déchets évités si tout le monde prenait une habitude, n’importe laquelle, quotidiennement pour réduire nos déchets ?  Beaucoup d’entre elles passent souvent par un « NON MERCI ». Par exemple quand on veut nous donner des échantillons emballés qui nous encombreront à la suite d’une conférence, fête ou salon, et finiront à la poubelle… REFUSER c’est une des étapes, si ce n’est la première, vers la diminution des déchets. C’est aussi être acteur et surtout conscient des conséquences, qui peuvent sembler minimes à l’échelle d’une personne, mais énormes à l’échelle globale :

Un stop pub c’est 40 kg de déchets évités par an et par habitant, c’est déjà pas mal. Alors imaginez à l’échelle de votre immeuble ou de votre quartier … Et celle de votre ville ?!

Une autre idée : avoir un bac à compost ! Que ce soit un compost partagé ou celui au fond du jardin, ce nouvel ami réduira d'environ 1/3 le volume de vos poubelles ! Et en plus ça retourne à la terre plutôt qu’à l’incinérateur :)

Il existe plein d’autres idées, on en a déjà parlé dans l’article sur consommer zéro déchet quand on est ch’ti ou celui sur le recyclage. Mais vous les retrouvez aussi sur des sites/blogs, les réseaux et les livres dont on a déjà parlé dans ces articles :)

Les conséquences des déchets

 Il est temps de réagir, chacun à son rythme, car les conséquences des déchets sont diverses... :

 I)   Écologiques -> Les décharges et les incinérateurs génèrent des polluants organiques et métaux lourds nocifs pour les écosystèmes, et encore s'ils restent bien dans le processus de traitement et ne finissent pas dans la nature ...

 II)  Économiques -> Chaque année en France, 14 milliards d’euros via nos impôts sont injectés dans le traitement de nos déchets. En plus, la filière « réemploi, réutilisation et réparation » peut créer des emplois : pour un emploi actuel, on en créerait 10, 100 si on repense tout le système …

III) Sur la santé -> Les fumées et les résidus issus du traitement de nos déchets troublent nos voies respiratoires et provoquent des cancers dont l’ampleur est sous-estimée aujourd’hui.

 

Mais les solutions existent, et diverses elles aussi  : « En visant le zéro déchet, vous touchez à tous les pans de votre vie. Ce n’est pas seulement une question d’emballages dans votre poubelle, c’est une occasion de faire un choix de vie et de société ! » :)

Bien sûr il y aussi plein d'autres choses à faire :) Pour les plus ambitieux et motivés : plein d’idées « ECOLO » sur ma conscience écolo et rdv sur les réseaux !

 

Et on finit par une petite vidéo de « Et tout le monde s’en fout ». Et n’oublions pas : chaque geste compte ! :D

 

D’autres articles disponibles sur ce blog et/ou suivez nous sur notre page Facebook :).

Nos sources :

Écrire commentaire

Commentaires: 0